Il y a les polars classiques, et ceux qui vous permettent de voyager par la même occasion. Et quoi de mieux qu’une ambiance glaciale pour résoudre des crimes ? 😉

Découvrir la culture sami

C’est ce que nous permet l’auteur français Olivier Truc dans ces ouvrages Le dernier LaponLe détroit du Loup et La Montagne rouge. Trois polars, mais une seule unité de police sur les enquêtes : la patrouille P9 de la police des rennes.

couvertures des polars

Le dernier Lapon et Le détroit du Loup, marqués par leur passage dans de nombreuses mains !

Les Sami (ou Same) sont des lapons autochtones, vivant sur une zone géographique qui regroupe la Finlande, la Norvège, le nord de la Suède et la péninsule russe de Kola. Ils seraient aujourd’hui 85 000.

Aux conflits entre éleveurs de rennes et vols d’objets traditionnels, l’écrivain ajoute un portrait de société fissurée. On y aborde les volontés d’autonomie d’un peuple sami en voie d’extinction, l’exploitation des richesses minérales de leur territoire, et le rejet de ce peuple opprimé par les partis d’extrême-droite.

Journaliste et spécialiste des pays nordiques et baltes, Olivier Truc apporte une vision presque documentaire à ses polars ethnologiques. Klemet, l’un des deux héros policiers est partagé entre ses origines sami et son choix de vie moderne.

L’intrigue se déroulant à Kautokeino en Norvège, Klemet et Nina doivent enquêter en prenant en compte le faible temps d’ensoleillement et la météo difficile de l’hiver. De quoi grelotter sous sa couette !

Récompenses pour Le dernier Lapon

Le dernier Lapon a été récompensé à maintes reprises depuis sa sortie en 2012. En voici quelques-uns :

  • Prix Mystère de la critique 2013,
  • Prix des lecteurs de Quai du polar 2013,
  • Prix Michel-Lebrun 2013,
  • Trophée 813 du festival Paris Polar 2013,
  • etc.

 

Vous appréciez les polars se déroulant en Laponie ? Vous pouvez également lire La loi des Same, un roman policier écrit par le suédois Lars Pettersson. Vous pouvez aussi partager vos lectures lapones en commentaires !